top of page

Visiter les Pays-Bas à vélo : ce qu’il faut savoir

Dernière mise à jour : 19 janv.


visite des Pays-Bas à vélo
banque d'images : Pixabay


Vous avez toujours rêvé de visiter les Pays-Bas à vélo ? Les déplacements à bicyclette font partie du mode de vie des Néerlandais. Les infrastructures routières rendent la pratique du cyclisme, culturelle dans ce pays, accessible à tous et ce, au quotidien. Plus de 30 000 km de pistes cyclables permettent un partage de la route en toute sécurité. Les plus belles villes du pays, à commencer par Amsterdam et ses canaux, se découvrent à vélo pour une immersion réussie ! Quel que soit votre niveau, de magnifiques excursions au plus près des locaux et de la nature, vous attendent.

Prête à vous laisser ravir par le charme typique des maisons en bois, des moulins et des polders ?

 

Préparer sa valise et son équipement de cycliste pour son voyage en Hollande


Bien s’équiper


Avant de partir, il vous faudra consulter la météo et adapter vos choix vestimentaires en conséquence. Aux Pays-Bas, le vent et la pluie jouent couramment les trouble-fêtes. Aussi, pensez à amener des vêtements pour vous mettre au sec et déjouer les intempéries, sortez le coupe-vent ! Équipez-vous de tenues et chaussures confortables pour être bien à l’aise. Selon la saison à laquelle vous organisez votre voyage, le minimum à emporter sera plus ou moins important. En été, il est envisageable de partir à l’aventure avec un équipement ultraléger : un vélo (si vous ne le louez pas sur place, nous y venons) et quelques sacoches de provisions. Vous pouvez prévoir une tente de cyclotourisme, dans l’idéal légère et compacte. De plus, certains accessoires peuvent s’avérer bien utiles : lunettes, gants, voire un porte-carte à fixer sur le guidon au cours de vos balades à bicyclette.


Bien choisir son compagnon de voyage pour visiter les Pays-Bas à vélo 


Cela étant dit, revenons-en au plus important : le vélo. Vous vous demandez peut-être lequel choisir pour votre séjour néerlandais. Un rappel s’impose : le pays est plat. Cependant, vous pourriez être amené à serpenter entre villes et champs, routes bitumées et parcours accidentés. C’est bien là le charme de la Hollande et tout l’intérêt de la parcourir à l’aide de ce moyen de transport ! Il vous faudra donc une monture adaptée, capable éventuellement de supporter le poids de vos bagages. Un VTC conviendra si vous vous cantonnez au bitume. Dans le cas contraire, préférez un VTT ou un gravel. Le premier est celui qu’il vous faut dans les portions accidentées et techniques ; le second apparaît comme un bon compromis pour allier vitesse sur route et plaisir sur des parcours en pleine nature. Une autre solution – celle du tout-confort, mais chacun choisit selon ce qu’il recherche – demeure le vélo à assistance électrique. Attention toutefois, le cas échéant, à la gestion de la batterie.


Emporter son vélo ou le louer sur place


Considération faite de ces éléments, libre à vous de partir à l’aventure avec votre vélo de cyclotourisme tout simple, s’il est révisé et en bon état. L’important pour sa sécurité, et celle des autres, est de posséder des antivols, un kit de réparation ou encore une sonnette.

Sinon, vous avez également la possibilité de louer un vélo sur place, que vous pourrez ensuite transporter lors de vos potentiels déplacements en train. Une agence de location se trouve dans toutes les villes, souvent à proximité de la gare. Vous y trouverez tous les éléments nécessaires à la sécurité. Pour louer, il pourra vous être demandé une pièce d’identité ainsi que de réserver à l’avance, à fortiori en saison estivale. Question prix, comptez autour de 10 euros par jour et des tarifs ensuite dégressifs à la semaine. Ne soyez pas surpris : sur les vélos traditionnels hollandais, le freinage s’effectue par rétropédalage !

Enfin, la plupart des hébergements sont pensés afin de vous accueillir avec votre bécane. Si vous souhaitez déléguer l’organisation de votre séjour sur tous ces aspects pratiques, n’hésitez pas à vous adresser à une agence.


Planifier son itinéraire pour visiter les Pays-Bas à vélo en toute sérénité


Amsterdam et ses alentours : des destinations prisées


Amsterdam et ses incontournables canaux, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO... Amsterdam et ses emblématiques musées… La capitale hollandaise mérite d’être découverte. Mieux : elle mérite d’être parcourue à vélo ! D’ailleurs, des itinéraires sont possibles entre Amsterdam et le Waterland, autour de l’Ijsselmeer, le long de la côte de la mer du Nord. Vous pourrez y découvrir de charmants villages tels que :

  • Marken et ses maisons en bois typiques ;

  • Edam, bien connu pour son fromage ;

  • Monnickendam, ville portuaire suffisamment petite pour être explorée à bicyclette ;

  • Volendam, un village de pêcheurs très apprécié par les touristes.

En un quart d’heure en train au départ d’Amsterdam, il est possible de rallier le village de Zaanse Schans, attraction touristique majeure du nord du pays. Vous y découvrirez tout ce qui constitue la beauté du patrimoine hollandais : les célèbres moulins toujours en activité, les maisons en bois ainsi que les magnifiques paysages verdoyants de polders.



un vélo devant une maison
banque d'images : Pixabay


Les autres villes-étapes à parcourir à vélo


Je vous livre une liste non-exhaustive d’endroits à découvrir :

  • Haarlem, ville typique de la culture hollandaise avec son centre-ville historique, son architecture et ses canaux ;

  • Maastricht, riche en culture et en collines environnantes ;

  • Leyde, ville d’histoire et universitaire ;

  • Gouda, nichée au cœur des prairies et polders, connue pour son fromage ;

  • La Haye, troisième ville du pays derrière la capitale et Rotterdam ;

  • Rotterdam, avec à proximité les moulins à vent dans la région de Kinderdjik.

Un conseil : d’une ville à l’autre, explorez la campagne !


Utrecht, l’incontournable du séjour


Utrecht, quatrième ville des Pays-Bas, se démarque par sa position géographique centrale. Ainsi, elle apparaît comme une étape (voire un point de départ) incontournable de votre séjour aux Pays-Bas à vélo.

De plus, des arguments jouent en sa faveur :

  • elle abrite le plus grand parking à vélos couvert au monde ;

  • les plus grandes courses cyclistes mondiales sont déjà passées ici ;

  • elle est même dotée d’un maire du vélo !

Voilà plus qu’il n’en faut pour briller en soirée ! Plus que nulle part ailleurs, il fait bon de circuler à deux-roues à Utrecht. Le cycliste y est roi ! Ce n’est pas pour rien qu’elle est surnommée « la capitale mondiale du vélo ».  Alors, à votre tour ? Au départ d’Utrecht, vous trouverez des itinéraires au cœur des paysages typiques de la Hollande.


Pédaler hors de l'agitation des villes néerlandaises : quelques idées à tester


Si vous souhaitez organiser quelques excursions en dehors du réseau urbain très fréquenté, des kilomètres de pistes cyclables s’offrent à vous et à vos mollets ! Accessibles pour tous les niveaux et à tout âge, de nombreuses excursions vous attendent… Dont certaines attractions inédites !


Sélection de randonnées à vélo pour se faire les jambes


  • Pédalez sur la piste cyclable du site venteux de l’Oosterscheldekering (je suis contente de ne pas avoir à le prononcer), un barrage qui permet de traverser le parc national de l’Escault oriental (circuit de 140 km).


  • Dans la province de Gueldre : la colline de l’Oude Holleweg offre une pente à 14% en zone forestière. Parfait pour admirer la magnifique vue au sommet en récompense de vos efforts. De plus, le Veluwe est idéal pour vos sorties VTT, en particulier l'ascension du site de Posbank, qui se durcit sur les derniers mètres.


  • Le Limbourg du Sud abrite les ascensions les plus difficiles. Musclez-vous en grimpant le Camerig (4,5 km de montée) ; le Vaalserberg (point culminant du pays !) ; le Keutenberg (dont la pente s'élève à plus de 20% dès les premiers mètres) ; le Cauberg ou encore le Gulperberg.


  • Dans la région de Drenthe : découvrez l’étonnant Col du Vam, parc cycliste où la végétation recouvre… Un amoncellement de déchets ! Eh oui, qui a dit qu’il n'y avait pas de hautes montagnes en Hollande (enfin, presque…) ?


Et pour en prendre plein les yeux…



un vélo en pleine nature
banque d'images : Pixabay


La campagne hollandaise et ses champs verdoyants de polders, ses moulins : voilà ce qui vous attend sur le chemin de votre voyage itinérant. Pour une immersion encore plus grande au cœur des joyaux de la nature hollandaise, pénétrez dans le réputé parc national De Hoge Veluwe, au Nord-Est des Pays-Bas. Ce vaste espace naturel vaut le détour pour la variété de ses paysages : dunes de sables, forêts, landes et marécages. De quoi vous offrir une pause verte dans votre trajet à vélo.

Je termine par une note enchanteresse, si vous avez envie de pédaler dans un cadre exceptionnel. Aux environs de la ville d’Eindhoven, dénichez la piste Van Gogh, une piste cyclable poétique longue de 600 mètres. Inspirée par le tableau « Nuit étoilée » du peintre, elle a été conçue par l’artiste Daan Roosegaarde à l’aide de milliers de pierres lumineuses et colorées. Une évasion tout simplement féérique.



J’espère vous avoir donné envie de succomber au charme de la Hollande. Au pays de la bicyclette, tout est conçu afin que la circulation à l’aide de ce mode de transport, en ville comme à la campagne, soit des plus agréable. Visiter les Pays-Bas à vélo vous offrira l’occasion d’allier voyage itinérant et pratique sportive. Que demander de mieux, amie cycliste ? Je vous invite d’ailleurs à partager avec nous en commentaire les destinations que vous aimeriez découvrir en pédalant. Un dernier conseil pour la route ! Avant de préparer votre valise, venez parfaire votre condition physique en participant à un stage vélo des Filles en selle.  


Claire Degeuse, Rédactrice web SEO



Sources :


110 vues0 commentaire

Comments


bottom of page