• Chloe Wilhelem

Au moins 7 bonnes raisons de gravir le Mont Ventoux

Mis à jour : mars 10

A chaque jour de la semaine qui précédera le stage, rappelez vous d'une bonne raison de grimper ce col. Et quand vous n'avez plus de bonnes raisons, recommencez :-)


On a toutes entendu parler au moins une fois du fameux Mont Ventoux. Quand on devient cycliste, on découvre des nouveaux noms, des nouveaux lieux, des incontournables qui deviennent presque des défis.

Le Mont Ventoux, culminant à 1910m en fait partie.

Alors pourquoi vouloir le gravir ?


1. Sa renommée


La renommée du Ventoux grâce au Tour de France attire des cyclistes du monde entier, surtout séduits par sa difficile face sud via Bedoin.

La réputation du Mont Ventoux pour ses ascensions à vélo a traversé la planète et nombreux sont les cyclistes étrangers qui chaque année viennent défier le Géant de Provence.

Dominant du haut de ses 1.912 m toute la Provence, le Mont Ventoux est un site naturel d'exception, riche d'un remarquable fond floristique et faunistique qui lui a valu d'être classé "Réserve de Biosphère" par l'U.N.E.S.C.O.

Du fait de la richesse de ses écosystèmes, le Mont Ventoux offre un couvert végétal unique où se côtoient plantes méditerranéennes (olivier, chêne vert, lavande...) à la base, et plantes arctiques (pavot du Groenland, saxifrage à feuilles opposées...) ces dernières poussant en été dans la caillasse qui recouvre toute la partie sommitale du massif.

Bref le Ventoux fait rêver et en plus il est beau!


2. Sa difficulté


La chaleur qui règne bien souvent sur les pentes du Ventoux en été quand passe le Tour, la difficulté de sa pente et le fait que son ascension soit placée en fin d'étapes généralement longues font du Mont Ventoux un défi redoutable. Ce n'est pas pour rien qu'il est surnommé par les spécialistes le « chaudron de l'enfer » ou « chaudron des sorcières ». Le Géant rend modeste les plus ambitieux. De nombreux champions cyclistes ont su le dominer mais d'autres y ont perdu leur illusion.

Ce sont 21 kilomètres de montée, 1600 mètres de dénivelé, une pente moyenne de 7,5% (8,9 % depuis le tournant de St Estève), des pentes atteignant 11,5% et quasiment aucune occasion de répit.

C’est un des cols les plus difficiles d’Europe donc on peut le dire, c’est un gros challenge contre soi même et aussi une bonne montée d’adrénaline.


3. Sa localisation


Le Mont Ventoux est situé dans une région magnifique, paradis du cycliste et parfaitement adaptée pour tourner les jambes avant de le gravir.

Il existe 368 réserves dans le monde. Sur les dix réserves françaises, deux, le Mont Ventoux et le Lubéron, sont en Vaucluse.

On y découvre les plus beaux villages de France, des champs de coquelicot et lavande à perte de vue et on déguste de la tapenade à tomber par terre. Enfin tout ça après avoir gravi le Ventoux bien sûr.


4. Fierté d’arriver au sommet


La satisfaction d’arriver en haut est tellement grande qu’on en oublie toute la sueur coulée tout au long des 21 kilomètres.

Peu importe le temps qu’on y passe, le nombre d’heures, l’objectif est d’arriver en haut avec le sourire.

Et en récompense, la vue à 360 degrés est à couper le souffle. Mais la vue ne sera pas votre seule récompense, c’est promis.


5. Chrono personnel


Le temps moyen est de 2h environ. A vous de décider dans quel objectif vous voulez monter. Objectif d’arriver au bout ou objectif de temps?

Peu importe votre raison, faites le intelligemment et prenez du plaisir avant tout.


6. Une ascension qui permet aussi de se connaître


Dans ce type de col, écoutez vous et surtout appliquez bien les conseils que l’on vous donnera. L’idée est de gérer ses efforts et de terminer non pas en marchant ou pire sur les rotules mais bien évidemment à vélo et avec le sourire.

L’alimentation et l’hydratation devront être réglés à la lettre. Et notre coach vous donnera tous les bons conseils.


7. Votre objectif sera le notre


L’équipe des filles en selle fera le nécessaire pour que vous montiez et descendiez dans des conditions idéales.

Parce qu’on la fait et qu’on sait ce que c’est, on connaît vos attentes.


«N'est pas fou qui monte au Ventoux, est fou qui y retourne»

(dicton provençal)


Et si vous trouvez d'autres bonnes raisons, partagez les nous... ;-)



gif

©2020 fièrement réalisé par Les Filles En Selle.

Chloé Wilhelem

5 Parc de la Bérengère 92210 Saint Cloud France

  • Facebook
  • Instagram