Portrait - Anne,

DEPUIS COMBIEN DE TEMPS FAIS-TU DU SPORT? ET LE CYCLISME?

J'ai toujours été passionnée par le sport, j'ai pratiqué pendant plus de 15 ans l'équitation sous différentes disciplines tout en conservant mes sorties courses à pied habituelles. J'ai commencé des entraînements plus réguliers avec un club d'athlétisme pour ensuite me diriger vers le cyclisme. Je pratique le vélo de route depuis 3 ans maintenant, c'est devenu une grande passion !

POURQUOI AVOIR CHOISI LE CYCLISME?

La course à pied est un sport qui me passionne mais qui impacte beaucoup mes articulations. Après plusieurs blessures, j'ai décidé d'apporter de la polyvalence à mes sorties sportives pour "préserver mon corps". Le cyclisme... rien à voir ! Plus vite, plus loin, plus longtemps, bref une belle découverte et un grand bol d'air frais. Des blessures beaucoup moins fréquentes et une préparation physique nettement diversifiée. Pas toujours évident de débuter dans un monde très "masculin", d'apprendre par ses propres moyens, le challenge est encore plus gros ! Mais au final, on découvre une communauté bien plus conséquente qu'il n'y parait, et un état d'esprit très "collectif".

 

QUELLE EST LA MARQUE DE TON VÉLO?

Mon vélo est un Giant Liv Avow, c'est un modèle adapté pour le triathlon.

 

QUELLES ONT ÉTÉ TES PLUS GROSSES APPRÉHENSIONS LORS DE TES DÉBUTS DE CYCLISTE? ET DIFFICULTÉS?

Est-ce que cela va me plaire ? Est-ce que je vais réussir à trouver autant de sensations que dans la course à pied? Et surtout, est-ce que je vais réussir à utiliser des chaussures à cales sans prendre le premier trottoir ! Oui, oui et oui... tout est une question de confiance et d'étapes. Pour réussir il faut se fixer des objectifs atteignables et avoir confiance en soi est la clef ! Et puis, si la chute est inévitable ce n'est pas grave si il n'y a pas de mal, c'est exactement le même concept à cheval, on tombe...on remonte !

ET AUJOURD'HUI ÇA DONNE QUOI?

Aujourd'hui, mon vélo trône fièrement dans le garage, prêt à sortir pour prendre le vent ! Je m'adapte beaucoup à la météo car ici le vent peut souffler très fort et mon cadre peut facilement me déséquilibrer... Après une saison 2019 très chargée, un marathon et un half ironman, je protège mes genoux et privilégie les sports sans impact.

QUEL EST TON VOLUME D'ENTRAINEMENTS À VÉLO? EST-CE QUE TU COMPLÈTES PAR D'AUTRES SPORTS?

Lors des préparations pour compétition, je sors 3 à 5 fois dans la semaine en conservant une sortie longue de 100k, 2 semaines avant la date. Lors des sorties, j'essaye de varier entre endurance et travail intermittent. Triathlon oblige, je complète avec la natation et la course à pied, j'ai la chance d'être en couple avec un coach sportif donc j'ai également des séances de renforcement spécifique.

ES-TU PLUTÔT HOME TRAINER OU PAS DU TOUT?

Découverte du HT l'hiver dernier, c'était mon cadeau d'anniversaire avant confinement et heureusement ! Home Trainer, oui à petite dose, j'ai tendance à vite me lasser sauf si la séance prévue est très rythmée.

PEUX-TU NOUS RACONTER TES SOUVENIRS LES PLUS MARQUANTS D'UNE COURSE/ EVENEMENT OU STAGE (TRIATHLON OU CYCLISME)?

Mon meilleur souvenir c'est ma dernière compétition, le Triathlon L de Royan, des mois de préparation pour une journée exceptionnelle, rempli d'émotions, de dépassement de soi et surtout un beau moment partagé avec tous mes proches.

QU'EST-CE QUI T'A POUSSÉ À T'INSCRIRE ET QUAND ÉTAIT-CE?

J'avais deux challenges en 2019, un marathon et un triathlon longue distance à 6 mois d'intervalles, avec des préparations complètements différentes. J'ai besoin d'un challenge, d'un objectif pour me dépasser alors il fallait placer la barre haut ! J'avais besoin de me prouver que j'en étais capable, que j'avais le mental et que je lâcherais pas quoi qu'il se passe. Aujourd'hui je suis très fière de pouvoir dire que je suis marathonienne et finisher d'un triathlon L.

COMMENT TE SENTAIS-TU LA VEILLE DU DÉPART?

Impatiente ! Prête ! Et bien sur un peu stressée on va pas se le cacher ! Je prépare en général quelques jours avant l'ensemble de mon matériel pour être déjà prête la vieille de la course, c'est plus rassurant.

ET A L'ARRIVEE?

Des belles rencontres, des connaissances techniques et surtout 3 jours de déconnexion totale ! Tout couper pour se concentrer sur sa passion et partager avec d'autres passionnés.

COMMENT T'ALIMENTES-TU LORS D'UN STAGE OU UNE COURSE?

'ai beaucoup de mal à manger la vielle ou le matin d'un course, en général c'est banane + riz au lait ... j'ai toujours des boissons isotoniques dans mes gourdes, je ne change pas de marque ou je ne test jamais de nouveaux produits en course. J'ai mes habitudes, mes petits rituels.

QUEL EST TON PROCHAIN OBJECTIF?

Suivant les nouvelles mesures liées au COVID, j'aimerais participer au half ironman des Sables, c'est la porte à côté ! Me tester sur des petits trails en moyenne montagne et découvrir une autre facette de la course à pieds. .

ET TA MOTIVATION, CELLE QUI TE FAIT AVANCER LORSQUE TU N'AS PLUS RIEN DANS LES CUISSOTS?

Mon entourage sans hésiter ! Mon meilleur ami m'a accompagné sur les derniers kilomètres du marathon et mon homme tout au long de la partie course à pieds lors du triathlon de royan... même dans un état second de fatigue, c'est vraiment la seule chose qui me donne envie de tout faire pour franchir cette ligne !

QUEL EST TON PRINCIPAL TRAIT DE CARACTÈRE?

Battante

QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À UNE FILLE QUI DÉBUTE LE CYCLISME?

Le plaisir c'est la base, vous n'avez pas besoin d'avoir le vélo le plus beau ou l'équipement le plus coûteux, l'important c'est le mental, votre plaisir à pratiquer ce sport. C'est important de se fixer des étapes pour progresser et prendre confiance en vous et votre vélo :)

COMMENT PEUT-ON SUIVRE TES AVENTURES SPORTIVES?

Je ne suis plus trop présente sur les réseaux, la dernière photo de mon compte instagram représente le stage des Filles en Selle il y a bientôt 1 an ! J'essaye de profiter naturellement sans partager automatiquement l'ensemble de mes "moments d'évasions". https://www.instagram.com/annebst17

 

UN PETIT MOT À RAJOUTER?

Il y aura toujours des hauts et des bas mais l'important c'est bien de conserver la notion de plaisir, c'est la base à mon sens pour pratiquer n'importe quel sport de la meilleure manière. Alors éclatez-vous !

 

Merci beaucoup Anne! 

"NE PAS SE COMPARER AUX AUTRES"

  • Facebook Social Icône
  • Instagram social icone
  • Twitter icone

©2020 fièrement réalisé par Les Filles En Selle.

Chloé Wilhelem

5 Parc de la Bérengère 92210 Saint Cloud France